Mon Grimoire Index du Forum
 
 
 
Mon Grimoire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les différentes traditions wiccanes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mon Grimoire Index du Forum -> Le Livre des Ombres -> Magies Naturelles -> Wicca
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eona
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2012
Messages: 897
Localisation: Sud Ouest
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Type de magies pratiquées: Lithothérapie / Rituels / Paganisme / Voyance / En

MessagePosté le: Dim 29 Sep - 17:37 (2013)    Sujet du message: Les différentes traditions wiccanes Répondre en citant

La Wicca comporte de nombreuses branches, parfois très différentes dans leur approche de cette religion. En voici quelques unes, toute contribution est la bienvenue afin de rajouter des détails ou des branches!

I. La Wicca Gardnerienne

Première forme de Wicca selon certains, renouveau de l'Ancienne Religion selon d'autres, Gardner en est le fondateur.

Origines

Après s'être retiré des Services Coloniaux Britanniques, Gerald Gardner déménagea à Londres. Avant la seconde guerre mondiale, il partit pour Highcliffe, à l'est de Bournemouth sur la côte méridionale de l'Angleterre. Là, il a été initié dans un coven traditionnel de sorcières, une survivance des temps pré-chrétiens, qui continuaient de se rencontrer dans la nouvelle forêt au Sud de l'Angleterre.

A son tour, il initia une série de femmes qui agirent en tant que Grandes Prêtresses, continuant à fonder des covens et démarrant une tradition de passation par initiation vers les "lignées inférieures" ainsi créées. Au Royaume Uni et dans les pays du Commonwealth, quelqu'un se prétendant membre de la Wicca Gardnérienne est habituellement compris comme descendant initiatique de Gardner.

Le terme Nord Américain Wicca Traditionnelle Britannique n'est pas très répandu au Royaume Uni mais signifie en réalité la même chose.

Pratique & Philosophie

La tradition gardnérienne, en tant que tradition initiatique, magique et orale de la sorcellerie moderne, se compose d'un certain nombre de rituels et de pratiques traditionnelles qui sont utilisés par ses initiés afin de comprendre les Mystères des Pouvoirs Magiques. En plus de leurs opérations magiques, la plupart des gardnériens utilisent leur système spirituel afin d'obtenir une compréhension empirique/non-conceptuelle de l'antique question de la vie et de la mort.


Les principes des Mystères qui incluent la vision wiccane du monde, l'ontologie et l'éthique, peuvent être répertoriés comme suit :

- Initiation et Serment devant les Dieux
- Mystère du Dieu et de la Déesse
- Puissances des 4 phases lunaires
- Non-dualisme
- Réincarnation
- Magie et sorcellerie
- la loi du triple retour
- Crédo Wicca,
- Cercle de pouvoir
- Roue de l'Année


Selon les pratiquants, les aspects les plus importants de la magie se comprennent à travers l'expérience. Les Gardnériens gardent donc secrets leurs rituels et les pratiques du coven. De cette façon, chaque initié aurait la possibilité de trouver pour lui/elle-même ce que l'expérience rituelle signifie, en utilisant le "langage" de base d'une tradition rituelle partagée,afin de découvrir la nature des Mystères.

La tradition se centre sur la communauté, et accorde une grande importance à la conduite éthique et au respect de tous les êtres sensibles, ce qui est central à la maturité spirituelle. La croyance selon laquelle "on ne peut être une sorcière seule" s'étend à l'idée que la croissance personnelle, à la fois intellectuelle et spirituelle, dépend de (et affecte) notre environnement et les gens qui nous entourent. Par exemple,

la Grande Prêtresse Gardnérienne n'était pas seulement une des anciennes les plus respectées dans la tradition, elle dirigeait également une maison de soin. De plus, le coven Bricket Wodd est bien connu aujourd'hui comme accueillant plusieurs membres avec un certain bagage académique ou intellectuel, contribuant à la préservation du savoir wiccan. Gerald Gardner lui-même dispensait son enseignement sur le folklore et l'occulte au public, par le biais de son Musée de la sorcellerie sur l'Ile de Man.

C'est pourquoi on peut dire que le Gardnérianisme diffère légèrement de plusieurs autres pratiques magiques qui se concentrent généralement sur le développement spirituel en solitaire.



II. La Wicca Alexandrienne


Origines et Histoire

La tradition se fonde largement sur le Gardnérianisme, dans laquelle Sanders fut instruit au premier degré d'initiation,

Elle contient également des éléments de magie cérémonielle et de Kabbale, ce que Sanders avait étudié indépendamment.

Le nom de la tradition se rapporte à la fois à Alex Sanders et à l'ancienne bibliothèque d'Alexandrie, qui fut une des premières bibliothèques du monde.

Le choix du nom fut inspiré par cette bibliothèque car on la voit comme une des premières tentatives de rassembler la connaissance et la sagesse du monde en un seul lieu. Maxine Sanders rappelle que le nom fut choisi quand Stewart Farrar, un étudiant de Sanders, commença à écrire Ce que font les Sorcières.

« Stewart demandait comment les sorcières qui étaient initiées dans nos covens devaient être appelées; après beaucoup de discussion, il souleva le mot « alexandrien », qu'Alex et moi aimions tous les deux. Avant cette époque, nous étions très heureux d'être nommées sorcières. »

Le Xandrianisme se pratique en dehors de la Bretagne, ceci incluant à la fois le Canada et les Etats Unis d'Amérique.


Les Pratiques


Le Xandrianisme, d'une façon similaire à d'autres traditions de la Wicca, souligne la polarité des genres. On peut voir cette importance dans les rituels des Sabbats néo-païens, qui se concentrent sur la relation entre la Déesse et le Dieu wiccans.

Comparativement au Gardnérianisme, la Wicca xandrienne est quelque peu plus éclectique, selon l'encyclopédie moderne de la sorcellerie et du néopaganisme.

Maxine Sanders note que les xandriens adoptent l'attitude du « si ça marche, utilise-le ». L'utilisation des outils, le recours aux divinités et aux élémentaux diffèrent également de la tradition gardnérienne. La pratique du skyclad ou nudité rituelle est optionnelle au sein de la tradition, et les cérémonies magiques, comme celles dérivées de la Kabbale hermétique et de la magie énochienne peuvent faire partie du rituel.

Les covens xandriens se rencontrent à la nouvelle lune, à la pleine lune et aux sabbats.



Les rangs et les degrés


La tradition xandrienne partage avec d'autres systèmes wiccans traditionnels la croyance que « seule une sorcière peut initier une autre sorcière ».

Le procédé par lequel un individu accède au range de sorcier s'appelle « initiation ». Comme dans le Gardnérianisme, il y a trois niveaux ou degrés d'initiation,

on y fait communément référence comme les premier, second et troisième degrés. Seul un sorcier du second ou du troisième degré peut initier un autre à la sorcellerie. on appelle un initié du troisième degré « Grande Prêtresse » ou « Grand Prêtre ». Les Farrars annoncèrent avoir publié les rituels pour les trois cérémonies d'initiation dans Huit Sabbats pour les Sorcières.

Certains xandriens ont institué un rang préliminaire appelé « néophyte » ou « postulant ». Dans ces covens alexandriens, un néophyte n'est pas tenu par les serments pris par les initiés et a donc l'occasion d'examiner la tradition avant de s'y engager.

On ne considère pas que les neophytes ont réellement rejoint la tradition jusqu'au moment où ils entreprennent le premier degré. En tant que tels, ils n'expérimentent donc pas les aspects rituels qui sont liés aux serments.


III. La Wicca GreenCraft


La Tradition Greencraft issue du coven Corona Borealis de Hera et Arghuicha est basée sur la tradition alexandrienne. La Greencraft rassemble une série de covens en Flandres, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. Bien que les covens Greencraft soient autonomes, la collaboration et les visites inter-covens sont encouragées. Les Sabbats sont des occasions par excellence pendant lesquelles différents covens se rencontrent pour une célébration commune. Chaque année a lieu la « Greencraft Convention » pendant laquelle les covens Greencraft proposent et suivent des rituels et travaux magiques ou simplement apprécient la compagnie d’autres personnes appartenant à d’autres covens. Greencraft a des liens avec « Sacred Well » qui est une religion reconnue aux Etats-Unis et dont le Clergé a suivi une formation Greencraft.

Les membres de la Greencraft cherchent également à honorer les liens qui les relient avec les autres enfants de la Terre-Mère, ainsi faire réellement l’expérience de ce lien. La Greencraft s'inspire de notre passé celte concernant les noms de dieux et déesses, et des traces de la religion germanique encore présentes dans certaines traditions, folklores et coutumes. Mais les panthéons grec, romain et égyptien sont également passés en revue. Greencraft, développée par Hera et Arghuicha, utilise un calendrier celtique des Arbres et un Arbre de Vie celtique, ainsi qu’un tarot celtique dans lequel les Arbres, Animaux de Puissance, Dieux et Déesses sont utilisés.


IV. La Wicca Aradrienne



Elle a été fondée par Charles Renaud en 1999 et reconnaît les divinités comme des parties indépendantes de la Grande Déesse et du Grand Dieu. Elles ont une indépendance d’esprit et d’action qui leurs est propres, contrairement à beaucoup d’autre traditions qui les considèrent comme des parties intégrantes du Grand Dieu et de la Grande Déesse. Les Wiccans aradriens reconnaissent clairement un Grand Dieu et une Grande Déesse, et à leurs yeux les deux sont égaux, bien que l’aspect féminin soit souvent privilégié.

Ils voient en l’interaction entre les Hommes et les Divinités un moyen de connexion qu’ils privilégient. Les Wiccans aradriens reconnaissent aussi, au sein des forces énergétiques, un troisième joueur en tant qu’entité propre et indépendante, le mal. Les Aradriens croient en son existence, mais ne l’adorent aucunement c’est un point important qui différencie la Wicca aradrienne des autres traditions,qui ne reconnaissent pas d’entité maléfique


V. La Wicca Dianique


La Wicca dianique est une tradition wiccane centrée sur la Grande Déesse et sur le féminin, fondée par Zsuzsanna Budapest. Elle combine des éléments de gardnérianisme, de magie populaire italienne transmise par Aradia de Charles Leland, de valeurs féministes, et de magie rituelle populaire, de pratiques de guérison enseignées par la mère. Elle est pratiquée dans des groupes exclusivement féminins.

La plupart des Wiccanes dianiques vénèrent la Grande Déesse seule, considérant qu'Elle est la source de toute vie et que tout est contenu en Elle. Des sorcières dianiques pratiquent d'autres formes de paganisme (incluant sans doute aussi la culte d'une divinité masculine ou de plusieurs divinités) en dehors de leur pratique dianique. Certaines dianiques sont monothéistes, d'autres sont polythéistes, d'autres encore sont athées.

La plupart des Dianiques pratiquent dans des cercles et des covens exclusivement formés par des femmes.

La Wicca dianique a donné de nombreuses sous branches comme par exemple la tradition dianique de la Sphinge, pour ne citer qu'elle. ces traditions reconnaissent ou non le Dieu mais s'attarde sur un aspect en particulier de la Déesse.


VI. La Wicca Reclaiming

Fondée par Starhawk, elle peut être soit d'influence dianique ou autre, mais se manifeste avant tout par de l'activisme politique et au moins une intégration et interaction avec la société.


VII. La Faery ou Pictish Wicca

Cette tradition possède deux particularités :

- Elle accorde une place très importante au petit peuple, et surtout aux fées : La Faery Wicca est dédiée à la connaissance des « interactions entre le genre humains et les êtres féeriques ». Ce terme peut également se référer à une tradition spécifique de la Wicca, récemment fondée par l'auteur Kisma Stepanich, qui la présente comme une « foi populaire ancienne » en s'appuyant sur le panthéon celtique, la division celtique de l'année, les Tuatha Dé Danann et leurs descendants. La faery Wicca comprend également la pratique de la magie de la nature, dite « magie verte ».
Dans ses ouvrages, Kisma Stepanich enseigne des pratiques chamaniques visant à « relâcher le maître intérieur », subir un rituel de renaissance, pratiquer la méditation, pratiquer la magie verte qui permet de créer, par exemple, un « bouclier celtique », et même changer de forme jusqu'à l'accomplissement qui serait, selon ses propres mots, la rencontre avec le roi et la reine de féerie.

Elle a créé un jeu de tarot spécifique à cette pratique5 et livre des « symboles magiques » et « l'alphabet utilisé pour coder les enseignements des Mystères ».

- Elle reconnaît le côté sombre de chaque être humain et ne cherche pas à le nier.


VIII. La Wicca Luciférienne :



La Wicca luciférienne reprend le culte de Lucifer comme « porteur de lumière » en lui donnant une identité de « dieu romain » : Vesper, père de Ceyx et fils d'Aurora, qui apportent la connaissance aux hommes. Elle se réfère à l'ouvrage de Raven Grimassi, Aradia ou l’Évangile des Sorcières qui affirme que Lucifer est le père de la déesse des sorcières : Aradia. Il y est décrit comme l'époux et le frère de Diane.

Pour la Wicca luciférienne la divinité masculine se manifeste sous plusieurs avatars comme Pan, Cernunnos, Mithra et quelques autres dieux celtes. Ces avatars s'associent à Lilith qui devient l'équivalent fonctionnel de la Déesse mère wiccane.

Elle a été introduite par Jacques Coutela et Diane Luciféra, fondateurs de la Wicca Internationale dissoute en 1995 à leur mort.


IX. La Celtic Wicca


La celtic Wicca est basée sur le panthéon celtique. Cette tradition est individualiste : chacun suit son chemin. Elle est principalement basée sur la guérison et la nature dans leurs rituels de groupe ou individuel pour honorer l'Ancien Lumineux (le Dieu) et la Terre (la Déesse). C'est une des voies dites celtisantes très populaire.


X. La Seax Wicca


La Seax-Wica est venue de la vision d’un homme, Raymond Buckland. Les Covens sont autonomes et démocratiques.

La Seax-Wica est basée sur des croyances Saxonnes. Il y a un mélange de traditions et de célébrations dans la Seax-Wica, car la culture Saxonne elle-même était faite de nombreuses traditions différentes. Il y a une grande part d'influence Nordique dans les noms donnés aux Dieux. Le Dieu est Woden, la Déesse est Freya. De la même façon, la Seax-Wica utilise des runes, qui sont assez proches de l’alphabet Futhark Nordique.

Dans cette tradition, aucun rite et aucune cérémonie ne sont déclarés comme étant secrets. Il n’y a pas de serment qui lie les membres ensemble dans le secret, il n’y a pas de loi qui déclarait que les connaissances devaient être transmises sans changement. Les Prêtre/sses sont même encouragés à faire des recherches et à ajouter ce qui leur semblait bon à la tradition, et à partager cette connaissance avec toute personne intéressée.

Les rituels sont sur le cycle solaire, bien que les rites lunaires soient encouragés. Cependant, à l’inverse de nombreuses traditions, les deux divinités sont célébrées à chacun des sabbats et des esbats. Il n’y a pas de sacrifice rituel du Dieu, et pas de suprématie de la Déesse ou de la Prêtresse. Dans la tradition Seax-Wica, Samhain est le début de la nouvelle année, et c’est aussi le moment où le Dieu a plus d’influence que la Déesse, car il est censé mener les Wiccans à travers la nuit de l’hiver jusqu’au printemps. A Beltane la Dame prend la relève et mène les Wiccans à travers l’été et l’automne, lorsque la terre vit et mûrit.
La Seax-Wica se focalise davantage sur l’aspect religieux que sur l’aspect magique.


XI. La Wicca éclectique


Difficile de définir la wicca éclectique dans le sens ou se regroupent dans cette dernière tous ceux n'appartenant pas à une tradition bien précise, dont les croyances empruntent à plusieurs et souvent à des spiritualités totalement étrangères à la wicca, et dont les personnes se réclamant de la Wicca éclectique sont avant tout des pratiquants solitaires. C'est la Wicca la plus pratiquée actuellement et l'auteur incontournable pour cette branche est Scott Cunningham.


N'hésitez pas à me fournir des informations sur une branche que j'aurais oublié! Et parlez également de votre tradition et vos croyances ici!


Sources : anamnesis.forumactif.org ; wikipedia ; leforumdelawicca.superforum.fr

_________________
Pour toutes vos questions sur les minéraux et la lithothérapie :
https://www.facebook.com/pages/Les-minéraux-dEona/595438970500287

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Sep - 17:37 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alteavinus
Membre
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2013
Messages: 36
Localisation: isle sur la sorgue
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猴 Singe
Type de magies pratiquées: divination, cartomancie, magnétisme

MessagePosté le: Dim 29 Sep - 18:15 (2013)    Sujet du message: Les différentes traditions wiccanes Répondre en citant

Si je peux me permettre un petit point : 
beaucoup disent que la wicca dianique est en partie gardnerienne, chose qui n'est pas trop apprécier ^^'
certes, il y a beaucoup de similitudes , mais la dianique ne reconnait pas gardner comme étant un grand fondateur ^^ plutôt un profane 
( enfin, c'est que j'ai appris dans mon cercle hein, donc c'est personnel ^^)
et ... oui nous faisons une office au dieu cornu, bien que nous soyons beaucoup plus proche de la triple déesse ^^
On accepte aussi quelques hommes dans les cercles, mais c'est vrai qu'il y a beaucoup plus de femmes . 


puis pour la pictish que dire de plus à part ... que c'est fonder sur la nature en elle même. 


C'est un très bon post, bien remplit, qui aidera surement certains à ce faire une idée de ce que peuvent être les branches wiccanes
Merci beaucoup
_________________
)o(
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:17 (2016)    Sujet du message: Les différentes traditions wiccanes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mon Grimoire Index du Forum -> Le Livre des Ombres -> Magies Naturelles -> Wicca Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com